Zoom sur… une semaine bien-être dédiée aux professionnels

Prendre soin de ceux qui soignent. Tel est l’objectif du GHT NOVO (Groupement Hospitalier de Territoire Nord Ouest Vexin Val-d’Oise) qui a organisé une semaine autour du bien-être pour ses collaborateurs. Du 16 au 19 septembre, les professionnels des établissements se sont vus offrir massages, séances de tai-chi ou encore initiation à la lumino-relaxo thérapie. Retour sur cette parenthèse.

Une démarche au bénéfice des professionnels

À la base de cette initiative, un constat : les professionnels de santé ont un rythme de travail de plus en plus soutenu et font face à de nombreuses situations de stress et de tensions. « L’idée d’une semaine de bien-être pour nos agents a germé suite à une réunion d’un projet de mécénat autour du bien-être des patients.” raconte Pauline Amoudry, chargée de mécénat et de communication au Centre Hospitalier René Dubost “Une des infirmières présente à la réunion m’a dit qu’elle était très fière des actions menées pour les patients et m’a précisé que le personnel aussi aurait bien besoin d’un peu de bien-être. Nous avons décidé de la prendre au mot. »

Après plusieurs réunions de préparation et de réflexion autour de la meilleure façon de faire, l’organisation d’une semaine Bien-être était lancée.

Une parenthèse bien-être

Pour que ces actions puissent profiter au plus grand nombre de professionnels, celles-ci ont été déclinées sur plusieurs établissements :

  • lundi 16 septembre au Groupe Hospitalier Carnelle Portes de l’Oise (Beaumont-sur-Oise)
  • mardi 17 septembre au Groupement Hospitalier Intercommunal du Vexin (Aincourt)
  • mercredi 18 et jeudi 19 septembre au Centre Hospitalier René-Dubos (Pontoise)

Au programme : ateliers organisés par des prestataires extérieurs, comme des séances de tai-chi, de massages assis ou de sophrologie mais aussi des ateliers organisés par des équipes des établissements.

« Il y a eu une réelle mobilisation en interne, souligne Pauline Amoudry. Par exemple, à Pontoise, le service d’addictologie a proposé un stand de sensibilisation avec des cocktails sans alcool, l’équipe de diététique un atelier sur le thème alimentation et bien-être et à Beaumont, le service de médecine du travail a organisé une conférence. »

Parmi les partenaires de l’événement, la MNH qui a accompagné le GHT avec plusieurs ateliers : massages plantaires, acupression et lumino-relaxo thérapie.

Pour Florian Bermudez, coordinateur régional promotion santé IDF / Loiret de la MNH, « Si les premières participations ont été un peu timides, nous avons eu de plus en plus de monde sur les stands au fur et à mesure des journées. Tout le monde repartait avec le sourire et la sensation d’être plus relaxé qu’en arrivant. Notre objectif était de les sensibiliser aux techniques de relaxation et de leur offrir une véritable parenthèse de bien-être.»

Cette initiative a été soutenue dès le début par la direction en permettant aux agents de prendre du temps pour eux sur leur temps de travail « sous réserve bien sûr de l’autorisation du chef de service et en revoyant l’organisation interne pour que les soins ne soient pas perturbés » précise Patricia Dardaine, directrice de la communication du GHT NOVO

Une première étape

Cette semaine dédiée au bien-être a mobilisé plus de 500 participant·e·s, de tous les services et de tous les grades.

« Les retours sont très positifs, déclare Pauline Amoudry. Nous avons eu de nombreux témoignages sur les bienfaits de ce temps pour eux, nécessaire pour évacuer le stress quotidien et pour se relaxer.»

Parmi eux, la cadre de santé et le chef de service réanimation de l’hôpital Pontoise : « Ce moment de détente et de relaxation a été très apprécié par les soignants et les médecins de la réanimation qui ont pu profiter de massages et séances de shiatsu. Cela a permis d’offrir un moment de détente à des équipes qui vivent actuellement une période assez stressante – et cela leur a été très bénéfique. Expérience à réitérer ! »

Un succès pour le GHT qui ne compte pas s’arrêter là. « Cette semaine était pour nous un test. » précise Patricia Dardaine « Au vu de l’engouement collectif, nous réfléchissons d’ores et déjà à renouveler cette initiative, cette fois-ci en lui donnant une dimension plus QVT (Qualité de Vie au Travail), en intégrant la Direction des Ressources Humaines notamment.»

 

Vous aussi, vous mettez en oeuvre des initiatives bien-être et/ou autour de la Qualité de Vie au Travail ?