Vie privée / vie pro : comment aider vos salariés à trouver l’équilibre ?

Vie privée vie pro équilibre

Alors que la frontière entre vie professionnelle et vie privée est souvent mince, la plupart des salariés demandent aujourd’hui davantage de flexibilité et de soutien à leur employeur. Des demandes plus difficiles à satisfaire dans le secteur sanitaire ou médico-social.

Des aspirations fortes de la part des salariés

En mai 2018, l’enquête “Work happy” du cabinet de recrutement Robert Half, les Français ne sont que 12% à se déclarer satisfaits ou très satisfaits de leur équilibre vie privée / vie professionnelle. Selon les résultats 2018 du Baromètre OPE de la “Conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle”, 92% des salariés, trouvent “important” le sujet de l’équilibre des temps de vie. Par contre, 72% d’entre eux disent manquer de temps au quotidien et 60% trouvent que leur employeur “ne fait pas beaucoup de choses” pour aider à équilibrer des temps de vie. Enfin, selon l’étude « Révélez vos talents » d’ADP de 2018, 39 % des salariés français ne pensent pas avoir trouvé le bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée dans leur emploi actuel.

On retrouve cette même préoccupation chez nos voisins européens où des progrès restent également à faire. Selon un sondage réalisé fin 2017 par OnePoll pour Targus, 31% des travailleurs européens indiquent que leurs entreprises ne permettent toujours pas un travail flexible. Car c’est bien la flexibilité qui semble au coeur des revendications !

Trouver l’équilibre vie perso/vie pro : les actions à mettre en place

L’équilibre entre vie privée et et vie pro est donc un enjeu de taille pour les salariés et pour les entreprises mais comment aider les salariés à mieux équilibrer leur temps de travail et leur temps personnel ? Plébiscité par de nombreux salariés et entreprises, le télétravail est l’un des moyens d’offrir à vos collaborateurs. Ce dernier a cependant ses limites car tous les métiers ne peuvent s’exercer en télétravail.

Selon les résultats 2017 du Baromètre OPE de la “Conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle”, les mesures attendues par les salariés sont les suivantes : la possibilité d’aménager les horaires de travail en fonction des contraintes parentales et parallèlement, une souplesse des modalités et des horaires de travail. En effet, ce sont principalement l’aménagement ou la flexibilité des horaires qui peuvent permettre selon eux de mieux équilibrer vie professionnelle et vie privée.

Un équilibre difficile pour les soignants

Cependant, quand on est soignant, concilier vie pro et vie perso est souvent beaucoup plus complexe car le domaine de la santé implique une présence de personnel 365 jours par an. Le déséquilibre vie professionnelle / vie personnelle contribue à l’aggravation des tensions et des difficultés qu’éprouvent les soignants pour se ressourcer. Pour lutter contre ce phénomène, certaines structures tentent de mettre en place des actions telles que la modification des horaires les plus incompatibles avec la vie personnelle, l’association des agents à la détermination de leur planning ou encore la réduction des changements de dernière minute. C’est bien souvent l’absentéisme qui implique des modifications de planning dont les salariés doivent s’accomoder pour sa vie personnelle. Pour cela, des outils numériques tels que Teamsquare peuvent vous permettre de fluidifier la gestion de vos remplacements.